from80 Book now!

They said...

Some quotes from the press

Picardie la Gazette, Septembre 2017

« Vouées à la destruction, les Tourelles du Crotoy abritent depuis 1994 un hôtel et un restaurant. Face à la Baie de Somme, c’est un endroit de rêve mené par une équipe aux petits soins pour ses clients. … Vingt-trois ans plus tard, les Tourelles fait partie des établissements incontournables de la Baie de Somme. »

Esprit d'ici N°31, Avril 2017

« Une sorte de folie rococo, colorée à souhait, aux tourelles et toitures à pointes ; avec vue sur la Baie, le départ des bateaux et les promeneurs... et, pour les chanceux, quelques chambres et une terrasse magique où boire un verre en contemplant la mer. »

Dove, Octobre 2015

« Splendida vista sulla Baia della Somme dalle camere 33, 21 e 14... con une cucina della baia: salicorne, escargot di Marquenterre, carne di agnello demi-salé »

Le Point, juillet 2014

« Quand je vais au restaurant, je privilégie l’authentique et j’aime savoir d’où viennent les produits. C’est pourquoi je choisis souvent les Tourelles pour des repas d’affaires ou entre amis. J’aime bien le charme de cette vieille maison un peu vintage. » Henri Sannier

Madame Figaro, 2013

« Le bonheur en Somme… la halte la plus célèbre. C’est au Crotoy qu’elle se cache. Une véritable institution! »

Idée Week-End, Mai 2012

« L'hôtel Les Tourelles cultive depuis près de vingt ans une vision du tourisme où convivialité, plaisir et respect de l'environnement se combinent en toute simplicité. »

L'Express, Janvier 2011

« Les Tourelles, au Crotoy, dans la baie de Somme… Un hôtel de charme posé sur une plage sauvage, à 2h seulement de Paris. »

Côté Sud/Est/Ouest, Avril 2010

« Des cavalcades d'enfants ragaillardis par l'air marin et des goûters avec de grandes tartines beurrées rythment les journées. Il faut dire que cet hôtel est idéal pour caser sa petite tribu. Il offre, en outre, une vue imprenable sur la baie et un décor gustavien tendance brocante à faire pâlir les clients de passage. Une ambiance digne de l'hôtel New Hampshire de John Irving. »

Le Journal d'Abbeville, 2/12/09

« Les Tourelles qui reste un symbole crotellois haut perché, se veut aussi le phare du tourisme propre. »

D’Eco, Janvier 2009

« Pour les amoureux des promenades sur des plages immenses et des paysages sublimes du nord de la France, une escale s’impose à l’hôtel des Tourelles. Dans cette élégante maison rouge et blanc surplombée par de jolies petites tours, la déco fleure bon le charme et l’esprit bord de mer. Le bois, omniprésent, confère au lieu un charisme hors du temps. L’hôtel des Tourelles vient d’obtenir un écolabel européen. Cet écolabel l’engage à une consommation faible en énergie, en eau, en déchets… L’hôtel veille aussi à fournir une information la plus complète possible à ses hôtes pour les prévenir des mesures à prendre afin de respecter les valeurs environnementales. »

Pays du Nord - hors série déco, avril 2005: En Somme, si la plage était maison

« Oubliez votre vécu dans tous les hôtels où vous avez séjourné. Lorsqu’on pose le pied à l’hôtel Les Tourelles au Crotoy, c’est littéralement sur le lit de la baie que l’on surfe pour un bain de bien-être. Le sable blond, le vert des dunes, le beige, le rose, et le gris des coquillages vous immergent dans une palette de couleurs invraisemblable... »

Terres d’Opale, automne 2002: Lieu phare pour les arts, l’esprit Tourelles

« ... Connu pour être un hôtel restaurant en vue de la baie de Somme, Les Tourelles, c’est aussi un lieu privilégié pour les artistes… Les Tourelles, source d’inspiration communicative : il suffit de feuilleter les volumineux livres d’or pour s’en convaincre. »

Jalouse, été 2001: Hôtel les Tourelles

« Les pieds ensablés dans la baie de Somme (classée parmi les plus belles baies du monde), cette demeure hérissée de deux tourelles a su conquérir tous les publics urbains en un peu plus d’une dizaine d’années… Les plus chanceux se retrouveront dans la chambre 33 où ils pourront voir la Manche sans quitter le lit et se brosser les dents dans l’une des tourelles. Les un peu moins chanceux (tu parles !) gagneront les chambres « côté baie »… enfin, les nombreux retardataires (il faut réserver des mois à l’avance pour les week-ends) pourront toujours se consoler en embrassant la vue sur le village et son clocher pointu. Ils s’y prendront plus tôt la prochaine fois. Parce qu’il y aura, de toute façon, une prochaine fois. »

Le Nouvel Observateur, 15/07/99: Tendance Les Tourelles

« ...Cet hôtel est un petit coin de bonheur... »

La voix du Nord, 27/08/97: Le charme des Tourelles au Crotoy

« ... Au Crotoy on ne peut ignorer « Les Tourelles » dont la silhouette se découpe sur l’azur et domine la plage. Un hôtel au charme fou avec une vue extraordinaire sur la baie de Somme. »

Maison Madame Figaro, 14/03/97: Ces hôtels ont l’esprit de famille

« … Les Tourelles disposent d’une vingtaine de chambres ainsi que d’un dortoir pour les enfants… On y organise des week-ends « musique », « cerf-volant », « atelier d’écriture » …

Côté Ouest, septembre 1996: Pratique Marquenterre

« … Les Tourelles, décor et cuisine y sont un vrai délice… incontestablement la meilleure adresse de toute la région… on se croirait alors en visite chez des amis tant Gilles et Dominique mettent du charme dans leur accueil... »

Atmosphère, novembre 1996: Hôtel de charme: des Tourelles face à la baie

« … C’est ici qu’il faut venir se ressourcer. À 180 km de Paris, un bout du monde ou presque… Aux Tourelles, il règne une délicieuse atmosphère de vacances à la monsieur Hulot… Pour dîner, on se retrouve en famille, autour d’une belle table où abondent fruits de mer, agneau de pré salé, des produits régionaux auxquels tient le chef… »

Le journal à part N°10, Mars 2017

« Les Tourelles, que l'on repère à quelques kilomètres grâce à ses deux tours colorées vous feront bénéficier d'une vue imprenable ! Bonne humeur, convivialité et bonhomie définissent cet établissement où vous dégusterez une cuisine locale et familiale. Pour les plus jeunes, une salle de jeux est accessible, assurant à toute la famille un séjour agréable. »

Femme Actuelle, Octobre 2016

« Pourquoi c'est bien? Parce que les Tourelles, bâtisse du XIXème siècle, est posée au pied de la Baie, face à la mer. Le lieu idéal pour un séjour en famille, car les communs sont vastes. Les plus petits seront ravis de dormir dans un joli dortoir et de profiter d'une chouette salle de jeux. Le restaurant locavore leur propose aussi des menus gourmands.
Qu'est ce qu'on fait? De la pêche à pied, du char à voile, de la rando nature à la rencontre des phoques qui peuplent la Baie, des balades à bord d'authentiques trains historiques qui font revivre les plaisirs des voyages d'antan... Les activités ne manquent pas »

Le Guide du Routard, 2015

Les Tourelles sont en couverture!

Courrier Picard, Juin 2014

« Au fil des ans, ce lieu reste un espace de vie, une maison de famille où le service et le confort se sont professionnalisés tout en gardant la notion de plaisir dans un petit coin de paradis. »

Be For Me, Avril 2012

« Cet hôtel-restaurant mythique, niché dans un manoir, s'ouvre sur la mer et la baie de Somme et cultive l'atmosphère pension de famille: boiseries, patines, salle à manger cosy et chambres pleines de charme. »

En Week-End, Décembre 2010

« Tellement charmant qu'il faut réserver trois ou quatre mois à l'avance. »

Esprit de Picardie, Janvier 2010

« Au Crotoy, Dominique Ferreira Da Silva, directrice de l'hôtel et restaurant "Les Tourelles", célèbre pour sa vue unique sur la baie, est à l'origine de la prise de conscience et de l'action collective qui fédère désormais une trentaine de professionnels du littoral autour d'une charte d'engagement. »

Le Figaro Magazine, 19/09/09

« C’est l’histoire d’une bande d’amis belges, un peu utopistes, qui inventent un beau jour l’hôtel de leurs rêves. Quinze ans plus tard, la demeure orangée coiffée de ses deux tours n’a rien perdu de sa bohème. Sur sa falaise perchée, elle contemple l’horizon infini de la baie de Somme. Pas question de faire de l’ombre à ce tableau naturel: les 34 chambres se sont mises au diapason, avec des tons d’eau et de sable. Côté baie, la vue est à couper le souffle. Côté cour, on se contente à regret d’un jardin de curé et d’un bout de clocher. C’est qu’aux Tourelles, on devient vite exigeant. Pour y décrocher son week-end, il faut trépigner de longs mois durant. Alors, on savoure d’autant plus ces instants volés dans le décor gustavien du salon, rempli de rires d’enfants, sur un air de Louis Prima. »

L’Express, Juin 2009

« [...] les briques roses d’un établissement quasi mythique, Les Tourelles. Copie française de l’hôtel New Hampshire, cette pension de famille idéale vient d’ouvrir huit nouvelles chambres et a obtenu en 2007 un écolabel européen, le premier de la région. »

Femina, 8/12/07

« Depuis 1994, c’est un hôtel au charme fou, comme une grande maison de famille où on vient passer de joyeux week-ends, loin de la ville et de ses tracas. Un salon-bar qui ouvre sur une baie de Somme aux mille nuances. Des salles à manger de style gustavien, où on savoure produits de la mer et plats créatifs. Une terrasse pour prendre un bol d’air iodé, les yeux perdus vers l’infini. Une salle de jeux où s’amusent les enfants. Un dortoir matelots où ils font de beaux rêves, à bonne distance de leurs parents. Des chambres simples mais cosy, avec sur baie ou installées dans la Maison du curé, au fond du jardin. Des détails de charme saupoudrés à tous les étages. Et une délicieuse ambiance de vacances qui ferait pour un peu retomber en enfance. »

Le Journal d’Abbeville, juin 2004: Une certaine idée de l’idéal

« Les Tourelles fête ce week-end sa première décennie de succès. Photographes, peintres, sculpteurs… 10 ans d’art de vivre. L’idée : un lieu à la douceur maritime, quelques accents art déco et surtout de la vie plein la vue. Mission réussie dix ans après, Dominique et Gilles Ferreira da Silva ont fait des Tourelles un pied à terre convivial à la dynamique artistique… »

Détours en France, juin 2002: La baie de Somme en panoramique

« … Enfin, n’oubliez pas de réserver une place au restaurant. Déguster un plateau de fruits de mer le regard perdu vers l’infini de la côte d’Opale est un de ces petits plaisirs de la vie à essayer. »

Grands Reportages, juillet 2000: Somme en passant par la baie

« ... Comment ne pas tomber sous le charme de cet hôtel où l’accueil est tellement sympathique, la bouffe savoureuse et les chambres face à la Baie. Mieux vaut réserver à l’avance ... »

Déco Idées, mai 1998: Un petit coin de paradis

« ... Les Tourelles est une destination romantique et idéale le temps d’un week-end. (…) C’est une grande maison de famille où l’on ne privilégie pas le luxe mais le bien être… où l’on aime se ressourcer… Dans le salon, une grande bibliothèque déborde de romans et guides de la région, de nombreux jeux de société … Les chambres ont adopté un petit air gustavien en harmonie avec les tons d’eau et de sable… L’esprit de famille a présidé à l’aménagement d’un dortoir pour les enfants… Côté gourmandise, midi et soir, le poisson frais est au menu ... »

Libération, 14/03/97: Embruns de Guerlain

« … Piaillements, rires, taïaut… les gamins rentrent à cloche-pieds dans le salon des Tourelles « la mer monte ! »… À table, ils étalent leur pêche à pied : galets, crabes, … 20h-21h, un à un les parents viennent border leurs ouailles dans le dortoir des Matelots, … Chloroformée par l’air marin la joyeuse marmaille s’en va divaguer en paix dans les bras de Morphée… Les couples libérés peuvent choisir entre un dernier verre à la terrasse où le soleil cligne, une tendresse dans les fauteuils-plaids du salon gustavien… ou un souper franco-belge dans la salle à manger… Les plus chanceux grimpent au troisième, chambre 33, où les marées ascendantes ­ descendantes font des leurs jusque sous les draps… Chaque fenêtre ouverte sur la baie est un tableau vivant judicieusement encadré par les tentures beige clair pour le sable et gris bleu pour la mer… Cette grande maison bourgeoise hérissée de deux tours est d’un charme envoûtant… Elle est devenue depuis 1993, le port d’attache du Tout-Paris-Bruxelles dress codé cheap and chic. »

Association française des Maîtres Restaurateurs, Juin 2017

« Ce restaurant avec une vue inégalée sur la Baie propose une gastronomie locale qui privilégie les produits du terroir en collaboration avec les producteurs de la région. Le Chef Maître Restaurateur Mattia CAPITTINI offre une cuisine familiale tout en fraîcheur et délicatesse. »

Instinct, Printemps 2017

« ... Les Tourelles ... lieu de vie atypique à la décoration gustavienne, familial et chic, culturel et décontracté où se côtoient parents, enfants et petits-enfants dans une joyeuse ambiance insufflée par Dominique et Gilles Ferreira. ... Mattia Capittini venu d'Italie, nous propose une carte locavore avec une petite touche italienne. Entouré de son équipe, il use de sa créativité pour nous faire découvrir les nombreuses richesses gustatives de la Baie. Après un passage là-bas, on se sent vivant, riche d'un petit quelque chose en plus et qui fait que la vie est belle en toutes saisons face à cette magnifique Baie. »

Silence, janvier 2014

« Comment adopter une démarche écologique tout en satisfaisant sa clientèle? C’est le pari de l’hôtel Les Tourelles, au Crotoy, en Baie de Somme, depuis maintenant 20 ans. »

Courrier Picard, Février 2011

« L'hôtel Les Tourelles a créé un pictogramme – une toque – indiquant sur son menu les plats préparés à base de produits locaux, ce qui doit permettre à ses clients de consommer en connaissance de cause. »

Pays du Nord, Mai 2010

« À son échelle, l'hôtel des Tourelles ouvre la voie d'une nouvelle vision du tourisme. »

Courrier Picard, 7/12/09

« Les 1ères semaines zéro carbone en baie de Somme" du 24 octobre au 8 novembre 2009 furent riches en événement. En ligne de mire, l'idée de développer des transports doux en baie de Somme. Au coeur de ce dispositif demeure l'hôtel restaurant les Tourelles, seul établissement picard titulaire de l'Ecolabel Européen. Ce bel hôtel avec vue imprenable sur la baie, s'est engagé depuis plusieurs années dans une démarche écologique. Sa gérante, Mme Dominique Ferreira Da Silva, entend aujourd'hui mettre son expérience au service du développement économique durable de la baie de Somme. »

La voix du Nord, 4/02/07: La table

« Depuis 1994, c’est un hôtel au charme fou, un petit coin de bonheur, avec ses drôles de tourelles, son dortoir « matelots » pour les enfants, ses fenêtres qui plongent dans les couleurs toujours différentes de la baie de Somme. Outre un hôtel étonnant, cosy et accueillant, Les Tourelles sont aussi une table gourmande et créative. Le chef, Philippe Carré fait bien sûr la part belle aux produits de la mer… mais ne boudez pas pour autant les viandes. Le filet de bœuf aux morilles est un pur régal tandis que le gigot d’agneau de pré-salé à la fleur de thym est une autre spécialité de la baie de Somme qui vaut le détour… Un véritable coup de cœur! »

Fooding, été 2004: Désespérément booké, Les Tourelles

« Un hôtel simple, sympa, pas cher, de charme, face à la mer, avec une plage, pas loin de Paris, qui aime les enfants et les chiens. Mode mais pas trop, constant et toujours pas victime de son succès. »

Jalouse, été 2001: Hôtel les Tourelles

« Les pieds ensablés dans la baie de Somme (classée parmi les plus belles baies du monde), cette demeure hérissée de deux tourelles a su conquérir tous les publics urbains en un peu plus d’une dizaine d’années… Les plus chanceux se retrouveront dans la chambre 33 où ils pourront voir la Manche sans quitter le lit et se brosser les dents dans l’une des tourelles. Les un peu moins chanceux (tu parles !) gagneront les chambres « côté baie »… enfin, les nombreux retardataires (il faut réserver des mois à l’avance pour les week-ends) pourront toujours se consoler en embrassant la vue sur le village et son clocher pointu. Ils s’y prendront plus tôt la prochaine fois. Parce qu’il y aura, de toute façon, une prochaine fois. »

Gala, 18/11/99: Se faire la belle aux Tourelles

« ... Restauré dans le style néogustavien, cet établissement compte 23 chambres. Tout est à la fois simple et charmant, pimenté d’une pointe mode. Les enfants sont rois : une salle de jeux et un dortoir leur sont consacrés ... »

Agir en Picardie, février 1998: Chambres avec vue

« ... Leur volonté est un hôtel idéal, où l’on se sente bien, entre amis. »

Pays du Nord, juillet 1997: Les Tourelles

« … Face à la baie, cette bâtisse en brique rouge avec ses drôles de tourelles… Tout ici fleure bon l’authentique, rien ne manque à cet endroit plein de charme, ouvert toute l’année, sept jour sur sept… »

Elle Déco, octobre 1996: Hôtel de charme « Les Tourelles » : un concept d’hôtel vu par des Belges

« … Le concept d’un hôtel ressenti comme une grande maison ouverte… »

Le Courrier Picard, 01/03/95: Le Crotoy, sous la plage, week-end théâtre à l’hôtel « Les Tourelles »

« … Il a suffi que des Belges prennent possession d’un hôtel au Crotoy pour qu’une certaine vie culturelle de qualité renaisse dans la cité. »

Le Vif, 1994: Un hôtel à la plage

« … Le 1er juillet, l’hôtel Les Tourelles et son restaurant ont été officiellement rouverts au public, grâce à la passion conjuguée de quelques dizaines de Belges tombés sous le charme de cette bâtisse d’autrefois … La magie opère aujourd’hui du lever au coucher du soleil - et la nuit - dans l’hôtel rénové dans le style gustavien des pays nordiques, un dépouillement et un choix de couleurs qui font tout autant penser aux atmosphères américaines des maisons de Long Island … »

Mentions dans les guides :

  • Le Routard, éditions '96 à '15
  • Le Routard week-ends en France et en Europe, éditions '01 à '13
  • Le guide du routard Picardie '12-'13
  • Guide du Routard du tourisme durable, éditions '08 à '13
  • Gault et Millau, éditions '97 à '13
  • Le Pudlo, éditions '01 à '13
  • Michelin, éditions '02 à '09
  • French Hotels, Inns & Other Places, first edition 2000
  • Le guide (La renaissance du livre): Côte Picarde et Baie de Somme
  • Les belges du bout du monde (Labor), éditions '01-'02
  • Petit futé des 1001 Meilleurs Hôtels de France à moins de 50 €, éditions '02 à '13
  • The Good Hotels Guide, éditions '02 à '11
  • Hôtels et auberges de charme en France, éditions '05 à '13
  • Champerard, éditions '02 à '13
  • Guide 25 eindeloze weekenden, logeren & genieten, 2003
  • Guide Hotel Evasions, 2003
  • 1001 nuits écolos, édition '08-'09
  • Geo guide, week ends bio en France, 1ère édition

Et pour les curieux, la liste complète des parutions ...